Paris Une exposition d’art urbain dans un lieu insolite Une exposition d’art urbain dans un lieu insolite
La billetterie ouvre le jeudi 3 novembre à 11h. Inscris-toi pour bénéficier d’un accès exclusif à la billetterie !
00 jours
00 heures
00 min
00 sec
Tickets Liste d'attente
  • Plus de 30
    Artistes Urbains
  • Des Ateliers
    Créatifs
  • Un Lieu
    Atypique
Fever Événement Original

L’Expo Urbain de Paname à Paris

Pour sa première édition, Urbain de Paname a vu les choses en grand : des œuvres d'icônes du street art, des artistes urbains émergents, et des ateliers réguliers pour toute la famille t’attendent lors de cet événement haut en couleurs.

L'EXPOSITION

2000 m2 d’art urbain à l’honneur

Pour sa première édition, Urbain de Paname met à l’honneur les œuvres de plus de 30 artistes, certains émergents, d’autres bien connus du grand public. Invader, Banksy, et Kaws y seront notamment exposés.Tous les artistes sont inspirés par la ville, sa faune, ses habitants, et ses paysages. L’exposition vise ainsi à créer des passerelles naturelles entre street art, art urbain, et art contemporain, afin de proposer un art accessible au plus grand nombre.
Info-1 - Urbain de Paname à Paris : une exposition d’art urbain

Des ateliers créatifs pour tous

Des activités sont prévues les samedis de 14h à 17h pendant l’événement pour que chacun, les petits comme les grands, puisse exprimer sa créativité. Tu pourras ainsi apporter ta touche personnelle sur une grande fresque collaborative guidé par Graffiti Paris, des pros du street art. Participer à un atelier de dessin au posca, cet outil bien connu du monde de l’art urbain, au cours duquel Ouestled te montrera comment donner vie à une feuille blanche. Ou encore, assister à un atelier de sérigraphie avec Fwells, et repartir avec une affiche personnalisée.
Consulter l’agenda des ateliers
Info-2 - Urbain de Paname à Paris : une exposition d’art urbain

Les Artistes

  • Invader

    Invader

    Invader est un artiste de rue et mosaïste français qui installe depuis 1996 une série de Space Invaders, réalisés en mosaïques, sur les murs de grandes métropoles internationales. Sa démarche artistique — L’invasion — a commencé le jour où Invader a posé le premier Space Invader dans une rue de Paris, près de la place de la Bastille en 1996.

    Invader

    Invader est un artiste de rue et mosaïste français qui installe depuis 1996 une série de Space Invaders, réalisés en mosaïques, sur les murs de grandes métropoles internationales. Sa démarche artistique — L’invasion — a commencé le jour où Invader a posé le premier Space Invader dans une rue de Paris, près de la place de la Bastille en 1996.

  • Banksy

    Banksy

    Banksy est un artiste d'art urbain dont le véritable nom et l'identité exacte font toujours l'objet de spéculations. Apparemment britannique et actif depuis les années 1990, il utilise la peinture au pochoir pour faire passer des messages généralement anarchistes, antimilitaristse, anticapitalistes ou antisystème, avec des images humoristiques.

    Banksy

    Banksy est un artiste d'art urbain dont le véritable nom et l'identité exacte font toujours l'objet de spéculations. Apparemment britannique et actif depuis les années 1990, il utilise la peinture au pochoir pour faire passer des messages généralement anarchistes, antimilitaristse, anticapitalistes ou antisystème, avec des images humoristiques.

  • Salomé Partouche

    Salomé Partouche

    Artiste plasticienne, son approche du travail est pluridisciplinaire : elle navigue et travaille la sculpture, la peinture, la vidéo. Sa réflexion s’axe principalement autour de l’idée de l’étrangeté, du corps, du supposé moche, et des discours qu’ils incombent.

    Salomé Partouche

    Artiste plasticienne, son approche du travail est pluridisciplinaire : elle navigue et travaille la sculpture, la peinture, la vidéo. Sa réflexion s’axe principalement autour de l’idée de l’étrangeté, du corps, du supposé moche, et des discours qu’ils incombent.

  • Kaws

    Kaws

    De son vrai nom Brian Donnelly, Kaws est un artiste new yorkais. Issu de la scène graffiti, il concilie les références aux icônes de la culture pop, l'énergie frontale des peintres urbains et des moyens de production typiques du pop art. Ses personnages emblématiques (Chum, Accomplice, Companion) sont déclinés sous forme de jouets, de tee-shirts, de sérigraphies ou d'œuvres originales.

    Kaws

    De son vrai nom Brian Donnelly, Kaws est un artiste new yorkais. Issu de la scène graffiti, il concilie les références aux icônes de la culture pop, l'énergie frontale des peintres urbains et des moyens de production typiques du pop art. Ses personnages emblématiques (Chum, Accomplice, Companion) sont déclinés sous forme de jouets, de tee-shirts, de sérigraphies ou d'œuvres originales.

  • Jean Samuel Halifi

    Jean Samuel Halifi

    S’amusant de la culture populaire qu’il chérit et décrypte au travers de son travail, Jean-Samuel Halifi travaille différents supports et s’intéresse principalement à la sculpture et à la peinture. Tantôt jouets à taille d’Homme tantôt humains minuscules, ses œuvres questionnent les normes sociales.

    Jean Samuel Halifi

    S’amusant de la culture populaire qu’il chérit et décrypte au travers de son travail, Jean-Samuel Halifi travaille différents supports et s’intéresse principalement à la sculpture et à la peinture. Tantôt jouets à taille d’Homme tantôt humains minuscules, ses œuvres questionnent les normes sociales.

  • Laurent Perbos

    Laurent Perbos

    Dans la pure tradition de l’assemblage, ses œuvres interrogent la manière dont les choses de l’ordinaire, une fois revisitées, se découvrent plus comme un récit que comme une image. Un monde dans lequel les choses ont subi une métamorphose tant formelle que philosophique créant des œuvres ambivalentes, aussi bien mentales que visuelles.

    Laurent Perbos

    Dans la pure tradition de l’assemblage, ses œuvres interrogent la manière dont les choses de l’ordinaire, une fois revisitées, se découvrent plus comme un récit que comme une image. Un monde dans lequel les choses ont subi une métamorphose tant formelle que philosophique créant des œuvres ambivalentes, aussi bien mentales que visuelles.

  • Damien Moulierac

    Damien Moulierac

    De dessins en sculptures et par l’intelligence de la main, un terme qui lui est cher, Damien Moulierac donne corps à son œuvre. Il transforme la matière et change son rapport cyclique à la nature. Il rend le périssable et le consommable solide afin qu’il garde son aspect dans le temps tout en conservant sa soumission à l’oxydation.

    Damien Moulierac

    De dessins en sculptures et par l’intelligence de la main, un terme qui lui est cher, Damien Moulierac donne corps à son œuvre. Il transforme la matière et change son rapport cyclique à la nature. Il rend le périssable et le consommable solide afin qu’il garde son aspect dans le temps tout en conservant sa soumission à l’oxydation.

  • Alexander Daenesi

    Alexander Daenesi

    Artiste peintre international diplômé des Beaux-Arts de Florence, il apporte aux techniques traditionnelles de peinture une touche de modernité inspirée du Pop-Art et de l’art urbain. Ironique et parfois cynique, il puise son inspiration toujours avec passion et pour l’amour du Beau.

    Alexander Daenesi

    Artiste peintre international diplômé des Beaux-Arts de Florence, il apporte aux techniques traditionnelles de peinture une touche de modernité inspirée du Pop-Art et de l’art urbain. Ironique et parfois cynique, il puise son inspiration toujours avec passion et pour l’amour du Beau.

  • Marine Bonamy

    Marine Bonamy

    Marine Bonamy réalise des œuvres sur des supports variés en passant de la toile à des œuvres in situ, ou encore de la peinture sur textile au dessin digital. Elle puise ses inspirations dans ses voyages, ses marches solitaires et ses souvenirs affectifs. Avec ses fresques murales, elle amène des paysages abstraits et oniriques sur les murs de nos villes.

    Marine Bonamy

    Marine Bonamy réalise des œuvres sur des supports variés en passant de la toile à des œuvres in situ, ou encore de la peinture sur textile au dessin digital. Elle puise ses inspirations dans ses voyages, ses marches solitaires et ses souvenirs affectifs. Avec ses fresques murales, elle amène des paysages abstraits et oniriques sur les murs de nos villes.

  • XKUZ

    XKUZ

    Fabien Mazé est plus connu sous son nom d'artiste XKUZ. Ayant toujours aimé dessiner depuis son enfance, c’est en s’intéressant à la culture hip-hop que le graffiti devient une évidence pour lui. Attiré par le côté illégal, il inscrit ses premiers tags sur les murs en 1998, le début d’une dizaine d’années d’activisme, principalement sur les murs bordant les routes et les voies ferrées des Hauts-de-France.

    XKUZ

    Fabien Mazé est plus connu sous son nom d'artiste XKUZ. Ayant toujours aimé dessiner depuis son enfance, c’est en s’intéressant à la culture hip-hop que le graffiti devient une évidence pour lui. Attiré par le côté illégal, il inscrit ses premiers tags sur les murs en 1998, le début d’une dizaine d’années d’activisme, principalement sur les murs bordant les routes et les voies ferrées des Hauts-de-France.

  • Temponok

    Temponok

    De ses premières peintures murales il y a plus de 20 ans, en passant pas un voyage au Japon, et des influences aux antipodes du graffiti, comme Van Eyck, et Dokoupil, il s'est construit au fil des ans un style bien particulier. La bulle de savon, et la transparence en général, sont désormais sa signature graphique, légère et délicate, par le biais de laquelle, il transmet des émotions fortes et vise à immortaliser la beauté d'un instant, aussi court soit-il.

    Temponok

    De ses premières peintures murales il y a plus de 20 ans, en passant pas un voyage au Japon, et des influences aux antipodes du graffiti, comme Van Eyck, et Dokoupil, il s'est construit au fil des ans un style bien particulier. La bulle de savon, et la transparence en général, sont désormais sa signature graphique, légère et délicate, par le biais de laquelle, il transmet des émotions fortes et vise à immortaliser la beauté d'un instant, aussi court soit-il.

  • Lucas Price

    Lucas Price

    Exclu de l’école de Londres en raison de ses premières expériences dans le graffiti, Lucas Price (Cyclops) s’installe à Manchester et plonge dans une existence marginale marquée par la dépendance. Émergeant dix ans après avoir fait de la prison, il s’est retrouvé stimulé par le réseau croissant de street art et a fondé le crew de Burning Candy à Londres.

    Lucas Price

    Exclu de l’école de Londres en raison de ses premières expériences dans le graffiti, Lucas Price (Cyclops) s’installe à Manchester et plonge dans une existence marginale marquée par la dépendance. Émergeant dix ans après avoir fait de la prison, il s’est retrouvé stimulé par le réseau croissant de street art et a fondé le crew de Burning Candy à Londres.

  • Jojo le Petit Prince

    Jojo le Petit Prince

    Jojo pose un regard sur le monde qui l’entoure et qui nous entoure. Derrière un univers coloré et bouillonnant, ses tableaux ne jugent pas. C’est un voyage onirique qui nous est proposé, le monde graphique et psychédélique de Jojo nous questionne.

    Jojo le Petit Prince

    Jojo pose un regard sur le monde qui l’entoure et qui nous entoure. Derrière un univers coloré et bouillonnant, ses tableaux ne jugent pas. C’est un voyage onirique qui nous est proposé, le monde graphique et psychédélique de Jojo nous questionne.

  • Tanc 1979

    Tanc 1979

    Caractérisé par l’unicité de son style, Tanc a grandi avec le graffiti et a déjà exposé à travers le monde. Il considère que l’art de la rue est éphémère et que l’action est plus importante que le résultat. Pour lui, « artiste est un mode de vie », l’investissement doit donc être total et l’intégrité absolue.

    Tanc 1979

    Caractérisé par l’unicité de son style, Tanc a grandi avec le graffiti et a déjà exposé à travers le monde. Il considère que l’art de la rue est éphémère et que l’action est plus importante que le résultat. Pour lui, « artiste est un mode de vie », l’investissement doit donc être total et l’intégrité absolue.

  • Fenx 1974

    Fenx 1974

    Revisitant les chefs d’œuvre du mouvement Pop Art et retranscrivant l’énergie urbaine sur ses toiles, Loïc de Floch, de son nom d’artiste Fenx, introduit des points de réflexions sur la société grâce à des phrases cachées, des dessins clins d’œil ou encore des indices contenus dans les titres des créations.

    Fenx 1974

    Revisitant les chefs d’œuvre du mouvement Pop Art et retranscrivant l’énergie urbaine sur ses toiles, Loïc de Floch, de son nom d’artiste Fenx, introduit des points de réflexions sur la société grâce à des phrases cachées, des dessins clins d’œil ou encore des indices contenus dans les titres des créations.

  • Maxime Mouroux

    Maxime Mouroux

    Jeune créateur au croisement de l’art et du design, il réalise dans son atelier bruxellois des tapis en laine tuftés qu’il conçoit à la manière de tableaux. Les thèmes varient au gré de son inspiration ou des collaborations : géométries, paysages, architectures, graphismes originaux…

    Maxime Mouroux

    Jeune créateur au croisement de l’art et du design, il réalise dans son atelier bruxellois des tapis en laine tuftés qu’il conçoit à la manière de tableaux. Les thèmes varient au gré de son inspiration ou des collaborations : géométries, paysages, architectures, graphismes originaux…

  • Emile Orange

    Emile Orange

    La couleur est un élément essentiel dans le travail d’Émile qui lui permet d’exprimer les fascinations et les inquiétudes qui le traversent. L’utilisation de pigments fluorescents rendent sa peinture difficilement reproductible, on ne peut profiter pleinement qu’en se trouvant face à elle. Les images qu’Émile Orange choisit de faire figurer dans ses tableaux sont directement liées à son environnement, à son quotidien mais aussi à cet encrage artistique.

    Emile Orange

    La couleur est un élément essentiel dans le travail d’Émile qui lui permet d’exprimer les fascinations et les inquiétudes qui le traversent. L’utilisation de pigments fluorescents rendent sa peinture difficilement reproductible, on ne peut profiter pleinement qu’en se trouvant face à elle. Les images qu’Émile Orange choisit de faire figurer dans ses tableaux sont directement liées à son environnement, à son quotidien mais aussi à cet encrage artistique.

  • Nathanaël Koffi

    Nathanaël Koffi

    Aimant toucher à différents supports et détourner certains objets du quotidien pour sublimer le monde autour de lui, il contrebalance la précision et la rigueur inhérentes à la réalisation de ses œuvres avec la partie intuitive de son travail. Dans une démarche de travail très abstraite, il joue sur les variations de couleurs et de motifs. Son travail se fait librement, sans croquis, ni de préparation en amont. La composition de la couleur est libre, presque sauvage.

    Nathanaël Koffi

    Aimant toucher à différents supports et détourner certains objets du quotidien pour sublimer le monde autour de lui, il contrebalance la précision et la rigueur inhérentes à la réalisation de ses œuvres avec la partie intuitive de son travail. Dans une démarche de travail très abstraite, il joue sur les variations de couleurs et de motifs. Son travail se fait librement, sans croquis, ni de préparation en amont. La composition de la couleur est libre, presque sauvage.

  • Kid-Pier

    Kid-Pier

    En confrontant des symboles de la culture du XXIème siècle à l’art ancestral de la mosaïque, Kid Pier exprime la notion de témoignage, concept central et partagé dans l’ensemble de se œuvres.

    Kid-Pier

    En confrontant des symboles de la culture du XXIème siècle à l’art ancestral de la mosaïque, Kid Pier exprime la notion de témoignage, concept central et partagé dans l’ensemble de se œuvres.

  • Nicolas Bianco

    Nicolas Bianco

    Né à Nice, Nicolas Bianco est un artiste autodidacte. Attiré par les volumes il s’oriente vers la sculpture comme moyen d’expression privilégié. Il s’intéresse avant tout aux symboles et icônes de la culture populaire et de la street culture qui ont bercé son enfance et son adolescence. Nicolas Bianco donne forme à ses souvenirs dans des sculptures en marbre qui font revivre les années passées.

    Nicolas Bianco

    Né à Nice, Nicolas Bianco est un artiste autodidacte. Attiré par les volumes il s’oriente vers la sculpture comme moyen d’expression privilégié. Il s’intéresse avant tout aux symboles et icônes de la culture populaire et de la street culture qui ont bercé son enfance et son adolescence. Nicolas Bianco donne forme à ses souvenirs dans des sculptures en marbre qui font revivre les années passées.

  • Victor Cord'homme

    Victor Cord'homme

    Explorateur du monde et des mondes dans leurs multiplicités, il ne se contente pas de travailler les matériaux, les mouvements ou le rythme et continue, dans un geste sans cesse renouvelé, de mêler peinture, dessin et sculpture.

    Victor Cord'homme

    Explorateur du monde et des mondes dans leurs multiplicités, il ne se contente pas de travailler les matériaux, les mouvements ou le rythme et continue, dans un geste sans cesse renouvelé, de mêler peinture, dessin et sculpture.

  • Martin Ferniot

    Martin Ferniot

    Pratiquant le dessin de manière figurative, au feutre, crayon de couleur et à l’aquarelle, Martin Ferniot compose ses dessins de hachures et/ou de couleurs verticales qui dévoilent et superposent des personnages aux allures transparentes. Ils sont les acteurs d’un monde en agitation où ils semblent pourtant s’effacer, s’éteindre.

    Martin Ferniot

    Pratiquant le dessin de manière figurative, au feutre, crayon de couleur et à l’aquarelle, Martin Ferniot compose ses dessins de hachures et/ou de couleurs verticales qui dévoilent et superposent des personnages aux allures transparentes. Ils sont les acteurs d’un monde en agitation où ils semblent pourtant s’effacer, s’éteindre.

  • Obey

    Obey

    Obey est un street artiste américain, sérigraphiste, muraliste et illustrateur. Issu de la scène du skateboard, il s'est d'abord fait connaître par les autocollants André the Giant Has a Posse, qui ont donné la campagne Obey Giant. En utilisant le slogan The Medium is the Message emprunté à Marshall McLuhan, Fairey est devenu l'un des artistes les plus connus des années 2000.

    Obey

    Obey est un street artiste américain, sérigraphiste, muraliste et illustrateur. Issu de la scène du skateboard, il s'est d'abord fait connaître par les autocollants André the Giant Has a Posse, qui ont donné la campagne Obey Giant. En utilisant le slogan The Medium is the Message emprunté à Marshall McLuhan, Fairey est devenu l'un des artistes les plus connus des années 2000.

  • L'Atlas

    L'Atlas

    L’Atlas a étudié la calligraphie dans plusieurs pays et crée ses propres typographies originales. Il est particulièrement attiré par l’idée de créer un langage pictural universel, qui soit un juste équilibre entre la forme et la lettre, entre l’acte et l’intention. Il agit radicalement dans l’espace public, se faisant connaître dans le champ du graffiti; et expose ses œuvres dans des galeries d’art urbain contemporain.

    L'Atlas

    L’Atlas a étudié la calligraphie dans plusieurs pays et crée ses propres typographies originales. Il est particulièrement attiré par l’idée de créer un langage pictural universel, qui soit un juste équilibre entre la forme et la lettre, entre l’acte et l’intention. Il agit radicalement dans l’espace public, se faisant connaître dans le champ du graffiti; et expose ses œuvres dans des galeries d’art urbain contemporain.

  • Pierre Brault

    Pierre Brault

    Tout juste âgé de 30 ans, il est déjà bien identifié pour ses travaux colorés et solaires. En 2019, il participe à la direction artistique de l’album du rappeur Vald : « Ce monde est Cruel », et créé une veste unique pour DJ Snake. Il est aussi mandaté pour réaliser une sculpture en plexiglas pour le célèbre club du PSG. Ses œuvres d’art sont récemment entrées dans des collections privées d’art contemporain de renom.

    Pierre Brault

    Tout juste âgé de 30 ans, il est déjà bien identifié pour ses travaux colorés et solaires. En 2019, il participe à la direction artistique de l’album du rappeur Vald : « Ce monde est Cruel », et créé une veste unique pour DJ Snake. Il est aussi mandaté pour réaliser une sculpture en plexiglas pour le célèbre club du PSG. Ses œuvres d’art sont récemment entrées dans des collections privées d’art contemporain de renom.

Infos Pratiques

  1. Date : du 18 novembre 2022 au 18 février 2023
  2. Horaires d'ouverture :
    • Le mercredi et jeudi de 10h à 21h (dernière entrée à 19h30)
    • Le vendredi, samedi, et dimanche de 10h à 22h (dernière entrée à 20h30). DJ Sets de 18h à 22h.
  3. Durée : 45 min environ
  4. Lieu : L’ancienne patinoire de Saint Ouen
  5. Âge requis : Tout public
Tickets Liste d'attente
Urbain de Paname à Paris : une exposition d’art urbain

Urbain de Paname: Le lieu

L’ancienne patinoire de Saint-Ouen bénéficie d’un emplacement privilégié au cœur de la ville juste à côté du métro. Suite à sa fermeture en 2020, la ville de Saint-Ouen a souhaité donner un second souffle à ce bâtiment, classé patrimoine remarquable de la ville, et le reconvertir en un lieu ouvert à tous, destiné à accueillir différents projets éducatifs, sociaux et culturels. Urbain de Paname est le premier événement à s’installer entre les murs de l’ancienne patinoire.

2 Rue du Dr Bauer, Saint-Ouen-sur-Seine, Paris, France. 93400
Metro: Ligne 14 et 13, arrêt Mairie de Saint-Ouen Bus: 137, 140, 237, 255, 274, 166, 85 Train: Ligne L En voiture: Parking à proximité
Comment s'y rendre?

FAQS

Des questions ?
Tu trouveras sûrement la réponse ici.

Montrer la FAQ

Les organisateurs

  • Production originale Fever - Urbain de Paname à Paris : une exposition d’art urbain

    Production originale Fever

    Fever est la plateforme leader pour la découverte d’événements et de loisirs qui aide des millions de personnes à découvrir les meilleures expériences dans leur ville. Sa mission est de démocratiser l’accès à la culture et au divertissement en permettant aux utilisateurs de profiter d’expériences locales uniques à travers sa plateforme : expositions immersives, expériences théâtrales interactives, festivals, pop-ups bars… Grâce à la technologie et aux données, Fever accompagne également les organisateurs dans leur développement et l’adaptation continue de leurs expériences afin qu'ils puissent toucher de nouveaux publics dans le monde entier.
  • Réalisation artistique par l’Atelier de Paname - Urbain de Paname à Paris : une exposition d’art urbain

    Réalisation artistique par l’Atelier de Paname

    L'Atelier de Paname est un incubateur artistique créé en 2017. Il regroupe différents talents créatifs qui poussent la jeune création, aussi bien dans l'art que dans la mode ou encore la musique. C'est aussi l'incubateur qui se cache derrière la Biennale de Paname, rendez-vous incontournable, autour de l'art contemporain. Suite au succès des précédentes éditions l'Atelier de Paname voit les choses en grand et s'associe avec Fever pour créer Urbain de Paname.